CHEZ NOUS, DANS LES ANNÉES CINQUANTE…

<<  Précédent     043/053     Suivant  >>


29-09-2018

"Les Sapins Verts" 1955

LA MAISON

* Le «Lazaret» de Guchen se transforme, s'embellit, s'agrandit : un nouvel immeuble vient s'asseoir près de ceux qui l'ont précédé.
M. Miglietti paraît avoir mis toute son âme dans la truelle qui, peu à peu, le dessine. Ne travallle-t-il pas pour un fils et une belle-fille, les époux Gaston Miglietti et Jeanine Mingous ?

« Papa. papa, aurait dit le fils à son père, tu fais des maisons pour tout le monde, notre tour n’est-il pas encore venu ? Ma femme est de Guchen. nous voulons nous enraciner à Guchen. Fais vite notre nid »...

Cet appel n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd  ; la preuve en est que la nouvelle villa, à la veille d’être terminée, offre au passant ses contours gracieux et a l’air de lui dire : « L’amour d’un père m'a bâtie ; c’est pourquoi je suis mignonne. »

Elle pourrait ajouter : « Ceux qui voudront me trouver n’ont qu’à demander la première maison de Guchen en venant d'Espagne. »