Jubilé du Père Hilary,
à Notre-Dame d'Artiguelongue,
le 2 juillet 2017

Cliquer à droite ou à gauche de l'image déjà ouverte, ou utiliser la roulette souris et/ou les flèches clavier.

En ce dimanche 2 juillet, le site de Notre-Dame d'Artiguelongue, à Loudenvielle était très animé, pour fêter l'anniversaire de 25 années d'ordination sacerdotale du père Grégory Hilary.

Venus de plusieurs pays du monde (USA, Canada, Inde, Sri Lanka, Luxembourg, Belgique, Grande-Bretagne, Italie, Espagne, Portugal..), toute la famille était réunie en cette occasion autour de ce prêtre arrivé dans nos vallées, seulement depuis septembre dernier.

Les paroissiens ont pu également lui témoigner leur reconnaissance.

Monsieur Michel Pelieu, Sénateur des Hautes-Pyrénées et Président du Conseil Départemental, et Monsieur Noël Lacaze, Maire de Loudenvielle, ont remercié le père Hilary de valoriser le site et la commune avec l’implantation de cette grande statue de la Vierge Marie, haute de plus de six mètres, qui a été inaugurée le mercredi 28 juin dernier.

Au cours de la messe, le prêtre a baptisé également deux enfants : Noella et Horson.

Sous un beau soleil dans ce cadre majestueux, le père Hilary, dans son homélie et dans son message nous a rappelé les « valeurs » auxquelles il faut se rattacher comme la générosité, la charité, l'humilité, l'amour... rappelant aussi qu'il nous appartient d'éviter la jalousie, la cupidité, l'orgueil, le mensonge, en ajoutant que chacun est différent et qu'il nous aime tous comme nous sommes.

Cette messe célébrée avec un prêtre s'adressant dans la langue « tamoul » agrémentée par des chants interprétés par « l'ensemble vocal féminin Musica Vicente de Tarbes » et également par la famille du père, avec une soliste.

À l'issue de la messe, la famille du père Hilary nous a préparé un excellent repas avec des mets provenant de leur pays, que chacun a partagé avec beaucoup de plaisirs et d'échanges.

Enfin, partis en procession jusqu'à la chapelle des loups, où une statue a été déposée, il était l'heure de se quitter, mais en retenant le père Hilary voulant rejoindre , comme le montre la photo Sarrancolin en vélo !!!

Jean-Pierre Bacardats