Les nouveautés sur le site :

Veillées/animations de la Pastorale du tourisme et des loisirs   C'est ici...
animations, expos, visites, marches...

Pentecôte le 20 mai 2018
Communion à Saint-Lary

C'est ici...

Conférence à Arreau, le 8 mai 2018
Questions de bioéthique
par Christian Saint Martin Photos et résumé...

"Chez nous, dans les années 50"
Quand un garde champêtre s'emballe

24e article...



Église d'Aragnouet
Église d'Aragnouet

Jacques Tisné

 

 

Jacques Tisné a rejoint la maison du Père.

Voir "Vous avez la parole !"

 


Aurore

La résurrection de Jésus de Nazareth
est constatée à l'aurore.
C'est l'Évangile qui le dit :
« De grand matin,
à l'heure où commence le jour. »
L'Aurore,
c'est la fin de la nuit,
l'heure des couleurs
descendant sur l'univers,
les ténèbres regagnent leur tanière
par crainte de la clarté,
dans les cœurs s'établit
le Royaume du jour,
l'obscurité est vaincue.
L'Évangile parle d'Aurore, c'est logique :
Jésus est le Seigneur de la lumière.
L'Aurore c'est l'heure du commencement,
tout redevient possible, le passé est oublié,
ce qui compte c'est ce qui vient et la lutte
nouvelle à entreprendre pour avancer debout.
C'est le temps de la création où rien n'est
encore fixé mais tout reste à naître, la terre
est à sortir de son enveloppe d'argile et à
créer car tout commence seulement, puisque
les données ont changé, puisque l'homme,
enfin, émergeant des fossés de nuit, et
délesté du péché, trouve enfin les talents
d'amour et de justice que Dieu lui avait
confiés depuis très longtemps.
La danse est ouverte pour un monde à créer.
L'Évangile parle d'Aurore c'est logique :
Jésus-Ressuscité est le Seigneur
de la Création nouvelle!

Charles Singer